Le château du Hamel
Le château du HamelLe château de Castets en Dorthe fièrement campé au dessus de la jonction Garonne/Canal offre un point de vue hors du commun, les bâtiments actuels sont du XVI° siècle et reposent sur les fondations d'un lieu fortifié. Il a été construit au XIV ème siècle par Raymond Guilhem de Goth, neveu du pape Clément V, sur la rive gauche de la Garonne, à l'extrémité d'un plateau élevé de 30 mètres au-dessus des eaux du fleuve ; il est séparé du bourg qu'il domine, par un profond ravin. Jadis, les fortifications du bourg étaient réunies à celle du château par un mur dont on ne trouve plus que de faibles restes.
 
De cette forteresse construite en 1314, il ne reste que peu de chose, parce que de nombreuses modifications y ont été faites à la fin du XVI siècle par Jean de Fabas, à qui on doit probablement les différents bastions triangulaires tournés vers le bourg. Ceux qui devaient protéger les autres côtés de la forteresse, ont été rasés. Henry IV y séjourna en 1585. A la fin du XVII siècle, un membre de la famille du Hamel a donné au château l'aspect que nous lui voyons aujourd'hui. 
 
Classé monument historique, il est habité par ses propriétaires et se visite uniquement sur RDV en appelant au 06 64 33 79 74. ( M. ou Mme FRANC)
Château dominant la Garonne
Château du Hamel la nuit
Histoire du château du Hamel
Le château du Hamel a été édifié au XIVème siècle par Raymond Guilhem de Goth, neveu du Pape Clément V.
 
Au XVIe siècle, le château habité par le protestant Jean de Fabas est assiégé par le Maréchal de Matignon. Henri IV fait lever le siège en 1585 et séjourne au Château. L'histoire du château commence véritablement au début du XIVe siècle, avec Raymond Guilhem de Got, neveu du pape Clément V. Le 15 novembre 1314, il obtient du roi Edouard II l'autorisation de construire un château à Castets. Par la suite, divers personnages issus pour la plupart des plus grandes familles de la région sont qualifiés de "seigneurs de Castets". La coseigneurie semble reprendre ses droits lors du conflit franco-anglais. Même après, la situation reste identique et se stabilise lorsque Louise de La Chassaigne épouse Jean de Fabas en 1572. En 1697, la seigneurie est définitivement acquise par Charles de Hamel, dont le château prend le nom.
 
Le château, édifié au XIVe siècle par Guilhem de Got est très modifié au fil des siècles, notamment aux XVIe et XVIIe. S'il conserve de nombreux éléments de son architecture médiévale fortifiée, il est vrai aussi que l'ordonnance de ses façades très largement percées de fenêtres évoque bien plus la période classique. Il montre un grand corps de logis à deux toitures distinctes, flanqué de deux tourelles en surplomb. Deux ailes plus basses forment avec ce corps principal une cour presque fermée. On remarque de belles lucarnes à croisée de pierre et fronton brisé.
 
Les façades et toitures sont inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques en date du 20 juin 1963.

Ecluses
Ecluse 52 : accès au port
 
Le canal latéral à la Garonne a été creusé durant la première moitié du XIX° siècle et inauguré en 1856.

Castets en Dorthe, situé au point de rencontre entre le canal et le fleuve, dispose de trois écluses construites à cette époque :
 
  •  l'écluse 51 au niveau de l'ancien moulin
  •  l'écluse 52 à la hauteur de la halte nautique et du port de plaisance de Castets en Dorthe.
  •  l'écluse 53, dite écluse de Garonne, a une fonction particulière en raison de son emplacement à la jonction du fleuve. Elle marque la terminaison du fleuve. Ecluse à double sas, elle ne peut être manoeuvrée que par un agent habilité compte tenu du régime particulier du fleuve et de la dénivellation de 10 mètres avec le canal. L'écluse est toujours en activité et son fonctionnement peut être observé sachant que le régime d'ouverture est lié aux heures des marées.
 
L'écluse 50 se trouve sur la commune de Bassanne à environ 4 km de Castets.
Eglises

 
L'église St Louis au centre du village
Vous trouverez à Castets 2 églises.  
 
L'église St Louis, sur la place du village, a été construite en 1865 au coeur de bourg. Depuis l'église, on accède au "bout de côte", esplanade qui domine toute la vallée de la Garonne et d'où on peut admirer la jonction canal-Garonne.
 
L'église St Romain, au lieu dit Mazerac, situé à l'est du village de Castets en Dorthe. Cette église a été construite au XIe ou XIIe siècle. L'architecture de l'édifice correspond à une structure traditionnelle de son époque de construction. ElL'église St Romain à Mazeracle est dotée d'une façade en mur-clocher percée d'un portail gothique et d'un large oculus. Il est flanqué d'une tour d'escalier polygonale. Une petite galerie en bois, en surplomb, couverte, est réalisée pour accéder aux cloches. La nef lambrissée se termine par un chevet plat et deux chapelles latérales forment une sorte de transept.
 
L'Eglise Saint Romain fait partie, avec Saint Loubert et Saint Pardon de Conques, des trois églises construites dans la région sous le règne de Clément V. Le chevet est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis le 10 décembre 1925.
Pont
La Commune de Castets en Dorthe est située à la confluence de la Garonne et de son canal latéral. Au début du XX° siècle, la construction d'un pont enjambant le fleuve est pour la ville un grand progrès.

La construction du canal latéral sous Louis-Philippe fait naître le besoin d'une liaison entre les deux rives pour le passage du fret.

 
Le pont est construit en 1915
 
 


Il est parfois appelé "pont Eiffel", même si le très célèbre ingénieur n'est pas l'auteur de cet ouvrage.
 
 
Voir les photos de la construction
du pont dans la galerie de photos
(rubrique "histoire et tourisme")



C'est du tablier du pont que se découvre sous le meilleur angle la jonction de la Garonne et du canal, avec le dénivelé correspondant des plans d'eau.
 
Le pont est destiné au passage routier. Il a toujours sa peinture de couleur grise caractéristique de ces ouvrages métalliques.